30.3.15

le chou brave



Quand Carine m'a contactée, l'an passé, j'ai tout de suite dit oui ! Participer (par mes images) à un ouvrage sur les recettes lacté-fermentées, crues et végétales...j'étais flattée !!!! Voilà donc que mes radis connaissent la célébrité depuis que je les ai lacto-fermentés... et que j'ai eu la chance de recevoir le livre où mes photos sont utilisées.

Ce livre est un mine de savoir, de penser autrement, de cuisiner vivant, manger des aliments mis en valeur par leur préparation pas vraiment classique. C'est tout juste ce dont j'avais envie pour accompagner notre vie sans gluten... à moi les graines germées, le kombucha et les pizzas crues !

Vous pouvez aussi trouver le Chou brave sous forme de blog ou de magazine. Merci Carine pour ce délicieux cadeau !


When Carine asked me last year, if she could use my photo in her book, I said yes directly. A book about raw food, vegan food and lacto-fermentation, how could I be more honored to be part of it? And that's how my radishes became famous! And some days ago, I received this beautiful book where those radishes are the stars.

This book is a treasure of inventiveness, telling us how to 'cook' differently, prepare alive food, raw food, and use lacto-fermentation. That is all I need for our gluten-free period. Come to me sprouts, kombucha and raw pizzas!

Please visit 'Chou brave' blog, magazines and ideas! Thanks Carine!



29.3.15

13/52




Un portrait de mes enfants, chaque semaine, linking with Jodi



issa & lili: inside plays/March showers outside - we are listening to classical music,
lili is saying 'bravo' each time a piece of music ends... On the picture, she is smiling
at her daddy who is dancing in front of her. Issa can't believe his father had been a dancer 
(mostly in NYC) for many years when he was younger...

Have a nice sunday, friends!
Weather has been a really March example, hot then very cold, with snow in the sky 
and in the garden. 

27.3.15

DIY - Waldorf hens





Depuis quelques mois, j'accompagne lili en découverte du jardin d'enfants qui vient d'ouvrir près de chez nous. Quand nous pouvons, le mercredi matin, nous allons retrouver d'autres mamans et papas et une jardinière (et oui on dit comme ça pour l'accompagnatrice des enfants) et nous allons chanter, jouer, bricoler, raconter, passer du temps ensemble. Ce jardin d'enfants s'inspire de la pédagogie Waldorf-Steiner et j'aime beaucoup ce projet d'éducation près de la nature, en lien fort avec les saisons et dans l'écoute du rythme des enfants. J'aimerai tant que louise et issa puissent profiter d'une telle opportunité, mais il n'y a pas encore de classe de leur âge. Lili aura donc sans doute cette chance dès l'année prochaine. Pour l'instant nous apprivoisons ensemble les lieux, les chansons, les autres enfants et adultes qui feront sans doute partie de son univers dans plusieurs mois. Et ce dimanche, c'est la fête de printemps au jardin d'enfants. J'ai donc préparé des petites familles de poules en tricot, toutes simples pour proposer à la vente aux parents en visite, au profit du jardin d'enfants.

For some months now, I have been enjoying my Wenesday mornings with lili, as we go to the Waldorf/Steiner pre-school. We meet there mummies and daddies with their own children and the gardener (it is how we call the 'teacher'), for songs, plays, crafts and just being together, meeting other children. I do love so much this project, close to nature, close to the children rhythms. Lili will certainly go to this nursery school in next January and I'd love that such school could exist also for issa (my forest and mountain lover) and louise in our neighborhood, but it is not the case. On next Sunday, they organize a Spring celebration, so I prepared some knitted hens to sell them in aid for the school.

Pour fabriquer une petite poulette (ou un coq) il vous faut :
- des restes de pelotes de laine,
- du rembourrage (j'ai utilisé un vieux pull en laine coupé en petits morceaux, je trouve ça plus agréable dans le rendu et plus naturel que des fibres de polyester, et puis, vive la récup !)
- un peu de laine rouge et jaune,
- des aiguilles à tricoter et une aiguille à broder (j'ai utilisé des aiguilles fines, 3,5, pour avoir des mailles bien serrées et ne pas laisser voir le rembourrage).

Pour une poulette adulte, j'ai tricoté au point jersey (on peut faire au point mousse) un carré sur la base de 20 mailles, pour avoir un carré de 18-20 cm de côté. On plie le carré en deux dans le sens de la diagonale et on coud les côtés deux à deux, en laissant quelques centimètres d'ouverture. On entre le rembourrage dans la poche créée et on ferme le tout.

To make a hen (or roster), you will need :
- wool leftovers
- some padding (I do use old wool pullovers as I do not like synthetic material and I love to recycle old clothes so much, I cut the pullovers in very small pieces)
- a bit of red and yellow wool,
- needles (I used 3,5 = US 4) in order to get tight stitches.

For an adult hen, I casted on 20 stitches, and made a square (around 18 to 20 cm for a side). Fold the square along the diagonal and join the edges (except some centimeters). Put in the padding and close completely.


Pour donner la forme à la poulette, on passe un fil de la pointe médiane du triangle jusqu'au milieu du dos de la poulette, et on tire un peu sur le fil avant de faire un point, pour "aplatir" un peu son dos.

To give a shape to my hen, i used a thread between her back and her bottom part, that made his way both way...


On rajoute une petit point jaune pour chaque oeil et un peu de rouge pour sa crête.
Pour le coq, on peut rajouter un peu plus de crête et des fils de laine pour faire les plumes de la queue.

We can add a wool yellow point for each eye and a little piece of red wool for the cockscomb.
For the roster, I love to add a bigger cockscomb and some wool thread for the tail feathers.


Pour les poussins, entre 10 et 12 mailles sont suffisantes pour faire un carré de 8-10 cm de côté.

For the chicks, a square made with 10 to 12 stitches may be enough to get a 8-10 cm square.

25.3.15

6 on the beach












Entre février et avril, notre famille est toute garnie d'anniversaires. C'était au tour d'issa samedi dernier de fêter un tour de plus autour du soleil. Avoir six ans à l'océan, en sautant dans les vagues et petits lacs de la marée basse, en faisant des grands châteaux, je crois que c'est ce qu'il a préféré, la vie au grand air, dans l'immensité des plages des Landes (peut-être autant que le gâteau pommes/caramel/beurre salé dégoté à Arcachon ?). 

Partir trois jours à l'océan dans un petit van, accompagner leur papa venu filmer les grandes marées attendues et vivre une vie de petits nomades en camping sauvage. Bien sûr il aurait pu faire plus chaud, plus ensoleillé, mais on a pris ce qu'on a eu, un vent de liberté au milieu du tourbillon des semaines. ah je me demande si nous pourrions être des nomades pour un an ou pour de vrai... ? pas sûr ! Et vous ?



Between February and April, our family is filled with birthdays. It was issa's turn last saturday, who turned 6. A party for his 6th turn around the sun, by the ocean, jumping into to water, making sand castles I think this is what he enjoyed the most (or perhaps to apple/salted caramel cake we ate?)...

We rented a van and went there during three days as issa's dad was filming great spring tide for his professional projects. Of course we could have had more sun and warmer temperatures, but we had such a freedom experience, that was great for the 4 of us. I wonder if we could become for one year or more a nomadic family? not sure! Would you?




22.3.15

12/52



Un portrait de mes enfants, chaque semaine, linking with Jodi


issa: My angel, that's yesterday, the day you became a six years old boy. Your day. 
The day you have been waiting for for a so long time!

lili: discovering the ocean on a spring day. Wind, noise, sand, not exactly the three 
things your prefer on earth, but after 3 days, that began to seem normal to you and 
you even play with your fingers in the sand!

17.3.15

14!



Cette toute petite chose est aujourd'hui arrivée à l'âge honorable de 14 ans... Il n'est bien évidemment plus possible de la prendre en photo, mais elle se laisse encore câliner à souhait et elle est plus joyeuse que jamais...

Bon anniversaire ma grande, qui j'espère me pardonnera tous mes tâtonnements de maman-jeunette-inexpérimentée et l'impatience de mes 26 ans... (quoi ? dans moins d'un mois = 40 ans ?) gloups !

Une douce pensée aujourd'hui aussi pour mamiG. (la mamie des enfants) qui passe un sérieux moment à l'hopital. Je sais qu'elle est une lectrice inconditionnelle de ces pages et on pense ici fort fort à elle.


My little baby is today 14! As I can no more take pictures of her (totally forbidden), she is not appearing so much by there, but in the real world, I can hug this happy lady and that's certainly the most important thing in the world... I hope that she will forgive my inexperience of a young 26 years old mama, my lack of patience and all the things I've done wrong... (what did you say that in less than one month I'll be 40...?)

A special pray for mamiG. (J. mother) who is in the hospital today for a heart surgery. We do send you a lot of hope and energy as we are not close to you and as we know you are a regular reader of this pages. Love to you.

15.3.15

wild snow









Un délicieuse couche de neige tombée hier nous a attirée pour un matin sauvage... On adore cette immensité blanche ou l'on se croit presque seuls au monde... quelle nature généreuse et puissante, mais aussi parfois cruelle et plein de pièges. Deux ans aujourd'hui qu'un de nos amis chers, montagnard passionné, a été emporté par une avalanche, pas loin d'ici. Je pense à lui chaque fois que je touche cette neige.


A so delicious snow cover, arrived yesterday, was calling us for a wild morning. We love this fresh snow, these huge spaces, where we can feel we are the only ones on earth. This strong nature, this generous earth, sometimes also cruel and dangerous. Two years today that we lost a close friend of ours, a mountain professional, in an avalanche, not far from here. I think of him each time I touch the snow.