11.2.16

BIG SALE

couleursauge 
http://couleursauge.bigcartel.com/

Juste un petit message pour annoncer un vide-stock dans ma petite boutique de couleurs naturelles, afin de préparer sa mise en suspens pendant notre parenthèse indienne - profitez-en jusqu'à la fin du mois, 40% sur tous les articles :)
 

Just a little message to announce a big SALE in my little shop, in order to prepare our pause for our Indian trip. 40% off every item until the end of February, don't wait!

7.2.16

3 ans






Bah oui, la maison est en bazar, les lits ne sont pas faits, il faudrait vraiment repeindre ces chaises de cuisine héritées de mon grand père et j'aurai pu faire un peu d'efforts pour la déco d'anniversaire. Mais là, juste In Real Life, comment dire, je ne me suis pas mis la pression. J'ai gonflé quelques ballons, installé deux boules en papier sur une jolie nappe (disons un bout de tissu d'Indonésie) et installé 3 bougies roses sur le gateau surprise. Après 10 jours en solo et quelques urgences au boulot, je ne pouvais pas faire beaucoup plus. Et puis, je crois que pour ses trois ans, ma lili a juste été ravie de la guirlande de ballons comme de la couleur des bougies, et c'est bien ça le principal :)
Deux heures top chrono étaient disponibles dans mon emploi du temps pour fabriquer son cadeau... et j'avais une idée en tête, lui faire un petit lit de poupée à bascule. Après avoir dégoté un morceau de bois qui ferait l'affaire, j'ai scié, poncé, cloué, collé et peint le tout en un vieux rose que j'avais en tête. Avec une petite couverture et un oreiller avec mes restes de tissus teints aux plantes, le tout était prêt pour l'heure H...
Nous avons fêté ces trois ans dans la simplicité, avec son frère et sa soeur, et c'était tout sauf hystérique, ce qui m'allait très bien :)
Je constate encore une fois et peut-être encore plus avec Lili comme trois ans est un âge merveilleux, où l'on construit son langage de manière plus élaborée, ou l'on aime poser des questions aux autres, demander "pourquoi", expliquer, jouer des rôles, faire le monstre, faire le pitre et puis danser (en robe, cela va sans dire). Oh ma lili, quelle chance pour nous de t'avoir !!!!

Oh the house is not really tydied up, beds are not in order, and I did not have a lot of ideas and time to make her birthday's decoration. But some balloons and pink candles where on the top of her list, I thinks so. After 10 days alone with the kids (daddy's in Africa for 2 weeks), I could not do so much more, as I wanted to make with my hands her present and I had the idea to make her a bed for her  dolls.
I found an old piece of wood, and  sawed it, sand it, nailed it and painted it in that old pink I had in mind. I sewed a cushion (filled with wool) and a little quilt, with remnants from plant dyed fabrics I made last year. And that was done, as simple as that, because I had only 2 hours to make the whole thing done...
We celebrate her birthday just her and her brother and sister and that was just perfect, far from histerical fiestas that I do not like so much. We danced a little bit and her daddy called just at the good moment to say happy birthday from Senegal.
This little fairy is changing so much these day, interacting more with people, asking "but why" and listening carefully for the answers, playing roles and making jokes, dancing and being so alive. Oh lili we have a such chance to have you with us...


2.2.16

5/52 ... already a new month



Un bug de blogspot, long très long et un mois de janvier qui passe trop vite. J'ai directement sauté du début d'année au mois de février. Et tout ce que je voudrais retenir de ce mois ce sont ces ballades en forêt et en montagne, avec mes petits, les cheveux au vent et les découvertes dans le coeur...
Le compte à rebours est lancé. Dans 38 jours nous partons en famille au Kérala (Sud de l'Inde), vivre 4 mois ailleurs, ensemble, respirer, se poser, ralentir. Bien sûr aussi filmer, découvrir, rencontrer, ressentir. Mais d'abord trouver notre rythme de famille, posément.
Vous me direz, "vous pourriez aussi bien ralentir ici, dans vos montagnes, plutôt que de partir au bout du monde". Et bien je crois que l'on n'y arrive pas si facilement. Le tourbillon de la vie est là, école, boulot, et le temps passé ensemble file comme l'éclair. Les journées qui s'enchainent, les deadlines qui se succèdent, et la fâcheuse impression que tout ça va trop vite. Même en étant passée à mi-temps depuis peu, je n'ai pas vraiment l'impression d'avoir plus de temps pour nous, juste un emploi du temps encore plus rempli et un peu plus de frustrations et du salaire en moins. Alors nous avons choisi de faire une grande pause dans cette vie, de laisser boulots et écoles-lycées un peu de côté et de partir loin.
C'est possible parce qu'un jour on l'a décidé, parce que l'an passé mon homme a eu beaucoup de boulot (et donc un peu d'argent de côté) et qu'on a réduit nos besoins au minimum pendant plusieurs mois. C'est possible aussi parce que mon congés sans solde a été accepté sans trop de difficultés (merci mon chef) et que mon homme est un artiste indépendant qui peut facilement bouger et a du coup prévu de préparer un film sur place.
D'ici notre départ il reste encore beaucoup de choses à organiser, les fins d'année scolaires sans école, les baby-sitters pour nos animaux et nos plantes, le permis de construire à déposer, les listes à cocher, les sacs à préparer, les consignes à passer à mon remplaçant au boulot...
Je ne sais pas trop si en revenant nous aurons envie de reprendre la vie telle que nous l'avons laissée en partant, ou si nous aurons d'autres projets mais je suis sûre que ces 4 mois nous transformerons quelque part en tant que famille et chacun de nous aussi.
Le train est en marche, je saute dedans avec joie et folie :)


What a month it was, full of internet bugs and so quick also. One month already flew by here, and I can only now come back to this beloved space.
The countdown has begun, friends! In 38 days we will be landing in Kerala, South India, all 5 of us, to live there during 4 months. As an adventure it can be, it is for us a wish for a simple life, all together, just for slow down and breathe as a family. You would say "but why so far, you could easily breathe a slow down in your mountains?". In fact, not so easily. Work, school, high school, are demanding so much time here and being here it is so difficult to escape those habits. So we needed to get that far to found ourselves as a family, and find our proper rythm (if ever we find it!!!!), or just simply have a pause.
It is possible because my boss accepted that I quit my job for some months, because my husband is an independant worker and can organize to travel easily (and to prepare a film making there, in Kerala). Is was possible because it was the last year for Louise to come with us in such an adventure, regarding to high school.
Then we embark in a much beloved project of homeschooling our little ones, discovering a new country and culture, being all together so much time. And that is just a treasure.
I know that this adventure will make a different family of our 5 people and each of us will be changed too. I will treasure all those changes and discoveries about me and my beloved ones, for sure.
As we could say, the train is ready, we will get in, with joy and craziness, too :)

6.1.16

1/52 new beginnings


issa&lili, 1/52, portraits by Louise, their big sister.

Bien sûr me revoilà, après la furie de Noel, 25 personnes à la maison pendant 2 semaines, des fêtes et des fêtes, des noces même, de la joie, des bébés tout autour, le plaisir infini de partager tout ce temps avec une grande famille magique qui réchauffe le coeur et met de l'ambiance. Des pique-niques tous les jours à la montagne sous 17°C, devant les sommets qui n'ont plus que quelques grammes de neige, des journées incroyables, des longueurs à la piscine et du temps avec mes petits, du thé et des parties de cartes. Très peu d'ordinateur, très très peu même et des portraits de fin d'année vraiment absents.

Voilà les vacances terminées, la reprise arrivée et de nouveaux horizons s'ouvrent. Parce que j'ai choisi de travailler moins, deux jours et demi par semaine, mon coeur est soulagé. Parce que nous avons décidé de couper le rythme, cette année et de nous offrir ce dont nous rêvions le plus, du temps avec nos trois enfants, mon coeur est rempli de joie, de sérénité. J'ai l'impression de déjà savourer cette parenthèse d'exotisme dans une vie dont ces derniers mois je cherchais encore le sens, prise sous le flux des vagues et des semaines qui s'enchainent sans comprendre.

Très vite je vous en dis plus.


That's OK I'm back, with joy and happiness. Those two last weeks were so full, of holidays, of family (25 people at home during 2 weeks...), of babies (little nephews), of celebrations, even a wedding, of picnics, of music, of dance, and of a so warm weather here (around 17°C every day), that it was just amazing. The computer time was indeed really reduced, an the last portraits of the year, completely missing, I must admit.

Then those holidays made their way to the end, and with the come back to the routine, new horizons emerged. Because I decided that I needed to work less (I'm now working half-time), and my heart is so happy with that, so is my soul. And because we decided to offer ourselves the thing we needed the most: time with our children, my heart is so full with joy. It already gave me so much peace and oxygen to think of it.

Very soon I tell you more about all that.

13.12.15

50/52


Une semaine infernale, un mari parti de l'autre côté de l'Atlantique, un week-end saturé. Décembre et ses préparatifs, que j'ai comme l'impression de court-circuiter. Plus qu'une semaine, plus qu'une semaine  et je travaillerais moins et je crois que tout ira un peu mieux pour les frustrations... et espérons aussi pour le temps qui passe trop vite.
Deux concerts de chorale enchaînés ce week-end, ont amené du plaisir, de la vibration et des harmonies. Je me sens à la fois vidée et rééquilibrée. A la sortie de la piscine ce matin, j'ai eu la chance de tomber sur un vendeur de sapins qui faisait sa dernière matinée et qui vendait des sapins avec un joli socle en bouleau. Devant l'insistance d'issa pour avoir un sapin, je me suis laissée faire par le destin. Il a pris un doux plaisir à le décorer tout de suite, et rien que pour ce moment, je ne regrette rien.

Merci pour vos doux mots pour ma petite boutique en ligne, vos premières commandes et vos encouragements, ça me va droit au coeur. Pour vous remercier, je vous offre un code de réduction valable jusqu'à Noel : HOLIDAY15.... sur tout le site Couleursauge !
Douce semaine à vous.

That was a so full week and a so flu week-end, with choir concerts, swimming pool and so much work to be done. One more week and I will say that I will work less, only a half-time at work, and be more with them, with my little and big ones, and I really need it.
Today, while coming back from the swimming pool, I had the chance to find a last day seller of Christmas tree, with a birch socle and I was so happy for issa, who has been asking for one since many many weeks. I directly put all the decorations on it, with calm and application, and only for that perhaps I did not regret at all.

Thanks for all your kind words and forces that you sent me for the opening of this little shop of mine, I did even not had time to put a link here. To thank you, I give you a reduction code, for 15% off all items, until Christmas: HOLIDAY15... merry making to all of you :)
Have a beautiful beginning of the week!



2.12.15

48/52 and a big news




Un portrait un peu décalé cette semaine, pour annoncer l'ouverture de ma petite boutique en ligne, Couleur Sauge, qui est composée de pièces uniques, en lin, teintes à la main avec des plantes, cousues main, avec amour, beaucoup d'amour, et de la laine de mouton, des boutons en buis et des ingrédients très très locaux.

Un petit clic sur le logo (merci Else) pour accéder à cette petite boutiquette éphémère pour l'instant.
J'espère qu'elle vous plaira et que vous y rencontrerez la douceur et le plaisir que j'ai eu à concrétiser ces coussins et torchons uniques.



A little portrait this week, a bit late, only with lili (issa is becoming less open to pictures, so I do not take as many photos as before...), and also a portrait to announce the opening today of my little online store.

Inside you will find hand sewn single pieces, hand dyed with plants, made with love (a lot of love) and a bit of the mountain spirit, local wool and vintage linen, plus box tree buttons.

A little clic on the above image and I hope you will find in this fleeting shop all the slow process and softness I enjoyed so much while making...

Thanks a lot to you, dear readers, to have been such a support from the beginning!




22.11.15

47/52



A portrait of my children, each week, in 2015, following Jodi & Else :)

The very first snow of the season! After a so warm autumn, then the temperatures dropped from 20 to 0°C...